MEDIA STATION

1989 2004PuceEtats-Unis Chicago (voir sur l'atlas)
Fondée en 1989, Media Station est une société localisée à Ann Arbor (Etat de Michigan).Cette compagnie a été fondée par David Gregory.

Les débuts de ce studio ont été discrets, mais l'un de ses programmeurs, Newton Lee, a mis au point un moteur de jeu - Win Toon- qui a retenu l'attention de Disney Software. Depuis 1988, The Walt Disney Company cherchait à rattraper son retard en terme de recherche-développement autour du média vidéoludique.

Avec le succès du Roi Lion en salles, la compagnie de Burbank envisageait de s'appuyer sur des studios tiers pour développer des jeux qui sortent quasi simultanément du film d'animation.
Media Station avait le profil recherché, et c'est cette société qui inaugure la série des Livres d'activité ("Animated Stotybooks").

Pour le premier opus, David Gregory en personne a signé les partitions musicales, et Disney a dépensé trois millions de dollars pour produire et promouvoir ce logiciel qui, de novembre 1994 à février 1995, s'est écoulé à raison de 200 000 exemplaires vendus. Du jamais vu ! Et encore un million d'exemplaires suivront jusqu'en 1998 pour ce seul titre ! Il faut dire que le jeu "animated Storybook : King Lion" dispose de 12000 images dont 7000 créées avec Win-Toon. Un vrai prolongement au film qui a battu tous les records détenus par...Aladdin !

Ce succès a valu à Media Station de poursuivre la série, avec d'autres moments de gloire (Pocahontas, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule). Trois collaborateurs dirigent véritablement la saga : Newton Lee l'incontournable, Henry Flurry et Harald Cicada Brokaw. Et dans le même temps, le studio atteint sa capacité maximale avec une trentaine de collaborateurs permanents.

La notoriété attire d'autres éditeurs : Hasbro (développement de Tonka), Mattel Media ( pour Barbie Princesse), Scholastic ou Crayola se bousculent au portillon, ce qui vaut à Media Station de se disperser.
Disney Interactive perd patience, voyant que le carnet de commandes de son client est rempli et que les délais de développement augmentent. En 1997, c'est Creative Capers Entertainment qui remplace la compagnie du Michigan aux manettes de la série "Livres d'animation Disney". Les projets ne manquent pas, mais les délais augmentent toujours et les caisses se vident.

Le studio ferme ses portes en 2002, et les ventes avec le SAV se poursuivent jusqu'en 2004.
Près de 6 millions de jeux ont été vendus, dont 5 millions pour la série Animated Storybook.

David Gregory a définitivement quitté le monde du jeu vidéo, mais la qualité des logiciels de Media Station est toujours reconnue.

RIP.

Minifier le texte

Jeux developpes (7)

Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.