MICHAEL KOSAKA

Etats-Unis
Conception, Conception additionnelle, Graphismes, Production
Michael Kosaka avait déjà plusieurs années d'expérience en dessin de portraits et de paysages lorsqu'un de ses amis, Eagle Berns, lui montre pour la première fois un Apple II en 1981. A cette époque, Kosaka gagnait sa vie comme installateur d'alarmes anti-cambriolage. Le duo crée un jeu, Pie Man - Kosaka en réalise les graphismes avec The Graphics Magician, le logiciel de dessin de Mark Pelczarski. Ce dernier, enthousiasmé, le fait éditer lui-même par sa société, Penguin Software. Michale Kosaka travaille ensuite pour Data Age, Atari, puis Epyx. Il entre chez Electronic Arts en 1987 et va en devenir un de ses graphistes majeurs durant les trois années qui suivent. On peut tout particulièrement apprécier son style très coloré sur leur gamme de jeux de sport de cette époque : Skate or Die (1987), Kings of the Beach (1988), Budokan (1989) et Ski or Die (1990). Il participe également à la conception de ces jeux à des degrés divers - il est tout de même le créateur de Budokan. Il quitte brièvement Electronic Arts en 1994 pour travailler pour SEGA sur le chaotique projet Sonic X-treme, mais il jette l'éponge en mars 1995 et revient chez Electronic Arts, cette fois en tant que producteur, et ce jusqu'en 2001. Il cumule depuis des postes de directeur artistique, de concepteur ou de chef de projet chez plusieurs entreprises, les plus prestigieuses étant LucasArts (2005-2007) et  Disney Interactive (2010-2014).
MICHAEL KOSAKA
Une erreur ? Un complément ? Rédiger un texte ? Contactez nous.

Quelques personnalites rattachees