Machine Hunter
Année
1997 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
713 votes


Après Gremlin Interactive qui s'est essayé au genre action ultra-violente avec «Loaded» et «Reloaded», mais exclusivement consoles, Eurocom s'attaque au genre avec un titre qui sent les 2 autres. Sauf que cette fois, on y a aussi eu droit sur PC.


titre Et paf le mec

On se souvient tous de ces jeux qui avaient plus ou moins partagé à leur sortie en 95 et 96 : «Loaded» et «Reloaded», 2 jeux ultra bourrins dont le but était... De tout faire sauter, que ce soit synthétique ou organique. Malheureusement réservés aux monde des consoles. Et puis, il y en a qui pensent aux autres, et Eurocom sort en 97 un «Machine Hunter» qui reprend un peu le principe (le visuel, l'audio, le... Enfin, presque tout) de la série «Loaded». Et bon sang, ça bourrine.

Les aliens ont envahi les colonies martiennes et en ont profité pour mettre à bien leur plan : détruire l'humanité. Cette fois, les aliens en ont profité pour reprogrammer les robots de la colonie en robots tueurs. Oui, un peu comme dans "Terminator" (avec un soupçon de "Total Recall"). Bien sûr, la Terre craignant l'invasion créé alors les Machine Hunters : une unité capable de reprendre le contrôle des machines destructrices et de rétablir l'ordre. Mais aussi venir en aide aux otages retenus à leur insu sur la planète rouge.

Très vite, la première mission, qui servira d'amuse-gueule pour le reste : parcourir le niveau, utiliser les téléporteurs, enclencher les leviers, détruire des portes et des murs, ainsi que les aliens, robots, retrouver la totalité des otages, et mettre la main sur l'élévateur de sortie.
Mais en tant que Machine Hunter, vous possédez la capacité d'incarner les machines que vous aurez mises KO. D'une part pour devenir plus fort et résistant, mais aussi en cas de situation critique pour récupérer toute votre barre de vie. Un petit côté stratégique (léger) donc, qui rajoute un peu d'"originalité" au tout.

Sur des rythmes endiablés (et principalement techno), l'action ne manque pas, et les niveaux deviennent labyrinthiques. Avec les téléporteurs, qui permettront de se déplacer à d'autres endroits inaccessibles des niveaux, dans le but de progresser. Le tout vue en 3D de dessus : fixe ou rotative, la caméra vous suivra là où vous irez. La jouabilité n'offre aucune difficulté. Le gameplay offre donc une grande part d'action, mais une certaine répétitivité dans le jeu. Malgré tout, le titre se laisse jouer et surfe sur le concept qu'il propose : du shoot pas prise de tête - ni plus, ni moins. Un challenge paramétrable, mais pas insurmontable, on n'en demandait pas moins de ce genre de jeu.

Un titre sympatoche, à la réalisation correcte, au rythme endiablé - ponctué de quelques voix digit qui rajoute du dynamisme à la bonne ambiance générale - : un bon divertissement à seul, où à plusieurs, et qui s'installe sans problème sous Windows (testé XP). Même si au bout d'un moment on passera à autre chose. Mais on ressortira «Machine Hunter» avec plaisir durant les soirées d'ennui.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure