Pizza Tycoon
Titre allemand
Pizza Connection
Année
1994 (Sortie FR)
Genre
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.74
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
890 votes


titre Présentation

Une petite mise au point pour commencer : aujourd'hui, les jeux en "Tycoon" pullulent, mais avant 1994, il n'y en avait qu'un : «Railroad Tycoon». Puis vint «Transport Tycoon» (également chez Microprose). «Pizza Tycoon» aurait pu ne pas faire partie de la série, puisque c'est à la base un jeu de gestion de pizzeria allemand sorti sous le nom de «Pizza Connection». Séduit par le jeu (et sûrement aussi par sa complexité, ils aiment bien les softs compliqués chez Microprose), l'éditeur américain l'a publié en Europe et aux Etats-Unis sous le nom de «Pizza Tycoon» avec une jaquette qui reprend le style graphique de «Transport Tycoon». Depuis, c'est devenu une mode, et il ne doit plus rester beaucoup de professions qui n'ont pas leur "Tycoon" associé !

Revenons à nos calzones. Au vu des captures d'écran, «Pizza Tycoon» se range aux côtés de «Mad TV» et «Theme Park», dans la catégorie des jeux de gestion humoristiques à première vue mais plus complexes qu'il en ont l'air. Sur ce point-là, «Pizza Tycoon» est le pire des trois, et c'est son principal défaut : il y a tant à faire au début qu'on se décourage facilement. «Theme Park» proposait un mode pour débutant qui permettait de s'affranchir de certaines fonctions. Dans «Pizza Tycoon», un mode Quickstart mâche un peu de travail en début de partie, mais toutes les options restent actives. Voici la liste des étapes à suivre pour ouvrir sa première pizzeria:

- Choisir son nom et celui de sa chaîne de pizzerias. Normal.
- Choisir la ville d'implantation, puis zoomer sur un de ses quartiers. On repère un coin intéressant (pas loin d'une boîte de nuit ou d'un cinéma, dans un quartier d'affaires), on trouve un local à louer / acheter dans ses moyens (quitte à prendre un emprunt à la banque), on contacte l'agence immobilière qui le gère, et zou.
- Le local est vide, il faut l'aménager. Il y a plusieurs boutiques où acheter des revêtements pour le sol, des chaises et des tables, dans des styles et des prix variés (ça va du mobilier d'occasion aux meubles époque Louis XVI). On peut aussi acheter des pots de fleurs, des fontaines, des bornes d'arcade, des flippers, des jukeboxes, des téléphones à pièces... Et il faut placer tout ça soi-même dans la salle du restaurant ! Enfin, très important: le four à pizzas.
- Maintenant, le personnel. Vous avez besoin au moins d'un cuistot et d'un serveur; un manager se chargera de la tâche ô combien ingrate de la gestion des stocks. Plusieurs candidats sont proposés, leurs exigences salariales et leurs compétences sont décrites sur leur fiche (c'est là qu'on voit qu'on est dans un jeu vidéo, c'est le candidat au poste qui fixe son salaire).
- Le top : la création des pizzas. Les pizzas de base les plus populaires sont proposées, mais pour les ajouter au menu il faut les reconstituer à partir des recettes fournies dans le manuel (ça, c'est une protection astucieuse). Vous pouvez aussi créer les vôtres: vous choisissez vos ingrédients dans quatre catégories (légumes, fruits, viandes / poissons, fromages), vous les répartissez à la surface et vous soumettez le tout à un jury. Essayez de trouver des recettes qui plairont à la population du quartier où vous vous êtes installé (les jeunes aiment les recettes audacieuses), jaugez bien les quantités et n'abusez pas des ingrédients : plus vous en utilisez, plus le prix de fabrication de la pizza augmente et plus vous aurez besoin de stocks pour en cuisiner.
- Si vous n'avez pas de manager, vous devez acheter les stocks de nourriture. Plus les fournisseurs sont chers, plus leur marchandise se conserve longtemps, et l'écoulement des stocks dépend des quantités utilisées dans vos recettes.
- Un peu de pub (prospectus, journaux, télé) avant l'ouverture ne peut pas faire de mal. Ici non plus, vous n'échapperez pas au spam de pubs de pizzerias dans la boîte aux lettres.

Ca y est, vous avez ouvert votre pizzeria, et les clients affluent, vous pouvez souffler un peu. Vous voyez en temps réel le remplissage, le temps d'attente moyen, le nombre de pizzas servies... Des évènements peuvent survenir, comme la visite d'un inspecteur des services d'hygiène de la mairie: s'il détecte un stock de nourriture avariée, l'amende sera salée. Certains ingrédients deviennent tendance, d'autres sont bannis pour des raisons sanitaires (le boeuf anglais, au hasard). Bref, votre affaire tourne, il va maintenant falloir s'occuper de vos concurrents ! Vous pouvez les affronter loyalement, par exemple en allant dans leurs restaurants pour étudier leur carte, leurs tarifs ou l'agencement de leur salle principale. Un concours de la meilleure pizza a lieu régulièrement, c'est l'occasion de les battre à plate couture. Et puis il y a les méthodes moins honnêtes. Bah oui, qui dit pizza dit Italie, qui dit Italie dit mafia, qui dit mafia dit terrorisme (je schématise un peu, j'espère que nos amis ritals ne nous en voudront pas). Vous pouvez contacter des "pâtissiers" qui vous proposeront des farces et attrapes comme les boules puantes ou des rats crevés (à planquer dans la cuisine d'un concurrent avant de le dénoncer à la mairie), ainsi que des "crêmes glacées" aux divers "parfums" (en clair : des armes pour faire sauter son local). Dans tous les cas, vous devrez faire le sale boulot vous-même, la nuit de préférence, et gare à vous si la police vous chope ! Dans le cas contraire, vous monterez en grade dans la pègre locale.

Voila un aperçu de tout ce que vous devrez maîtriser dans «Pizza Tycoon». Heureusement, tous les menus sont concentrés dans le coin inférieur droit de l'écran, et la réalisation donne envie d'aller toujours plus loin : les graphismes sont très bons, plein de petits détails marrants. Par exemple, les têtes des fournisseurs, malfrats et employés d'agences diverses sont pour la plupart des caricatures de personnages célèbres, comme dans «Dossier Boerhaave» d'Infogrames. Le son est correct mais discret, comme c'est souvent le cas dans ce type de jeu. Si vous ne lâchez pas prise, vous ne finirez pas le jeu de sitôt, et s'il vous semble trop facile, vous pourrez vous lancer dans une "mission" qui vous imposera un série d'objectifs à remplir avant une date précise (ouvrir cinq restaurants, vendre tel nombre de pizzas en une journée, devenir parrain de la mafia...). Bon, je vous laisse, ça sent le brûlé dans la cuisine, mon serveur est en retard et mon manager a commandé 15 tonnes d'olives de trop.


titre Lancement sous DOSBox

Exécutez le fichier PIZZA.BAT. INSTALL.EXE permet de configurer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure