Police Quest : SWAT 2
Série
Année
1998 (Sortie US)
Edition
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
924 votes


titre Présentation

La série «SWAT» s’adapte à l’air du temps. Alors que «Police Quest : SWAT» faisait appel à des vidéos incrustées et une interface de jeu d’aventure pour reproduire les interventions de la brigade d’assaut américaine, «Police Quest : SWAT 2» passe à la tactique en temps réel, à l’instar de «Deadline» et «X-Com : Apocalypse». On a donc l’occasion de contrôler une unité dans une quinzaine de missions pour contrecarrer les plans d’un groupe terroriste. Avant chaque mission, il faut sélectionner les agents qui composeront l’unité en fonction de leurs compétences (qui augmenteront au fur et à mesure de la campagne). La scène de l’intervention est représentée en 3D isométrique. Les icônes de l’interface sont claires, on retrouve les actions présentes dans «Police Quest : SWAT», comme l’utilisation d’un petit miroir au coin d’un mur ou au travers d’une porte pour s’assurer que la voie est libre, mais aussi prendre en charge un otage, passer les menottes... Un otage doit être ramené dans une zone de sécurité à l’extérieur du bâtiment pour être tiré d’affaire. Comme pour «Police Quest : SWAT», le but est avant tout d'empêcher la mort d'innocents ou de policiers, il faut aussi autant que possible éviter de tuer les terroristes. En fin de mission, le score tient compte du nombre de victimes et de preuves récupérées. Si ce score est trop bas, les subventions allouées par la municipalité vont en souffrir, et le sort de la brigade aussi.

Pour se faire la main, la campagne commence par une mission d'entraînement. Dans le doute, Daryl F. Gates est là pour donner des conseils. Là où «Police Quest : SWAT 2» est intéressant, c’est que, pour la première fois à ma connaissance dans ce type de programme, on peut prendre le contrôle des terroristes, qui ont eux aussi leur campagne de quinze missions. Les objectifs sont opposés à ceux des policiers, certaines icônes d’action sont différentes. Bien sûr, il y a un mode multijoueurs, en coopération ou en opposition.

La réalisation de «Police Quest : SWAT 2» est de très bonne qualité. Les graphismes SGVA sont impeccables, on voit bien dans quel sens sont tournés les personnages, les détails sont nombreux. Les voix digitalisées sont crédibles et ne cassent pas l’ambiance. On déplorera tout de même l'absence de certaines actions (comme l'évacuation d'un blessé), des bugs dans le comportement des agents ou la disparition d'un otage ou d'un suspect lorsqu'il sort de l'écran. Malgré cela, le jeu mérite d'être essayé.


titre Installation

«Police Quest : SWAT 2» fonctionne parfaitement sous VirtualPC.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure