The Cassandra Galleries
Année
1996 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
715 votes


titre Présentation

Le jeu se joue à la première personne, comme «Myst». William Cassandra et sa fille Maya ont disparu, laissant leur manoir transformé en une galerie d'Art qui abrite des secrets. Vous êtes introduit dans l'imposant musée par un ami de la famille, qui vous informe de cette troublante disparition. Dans la salle à manger, vous trouvez quatre urnes que vous devrez transporter dans la bonne salle, et devrez la poser sur le bon piédestal. Des indices à glaner dans les nombreuses pièces vous aideront à résoudre des énigmes et autres puzzles. Or, chaque urne vous transporte dans un monde parallèle, avec sept énigmes à résoudre. Au bout des quatre urnes et des 28 énigmes résolues, vous aurez trois urnes supplémentaires. Il se pourrait bien que cette quête vous ramène sur le chemin de la vérité. Pas d'inventaire, on transporte une urne à la fois, et pour retourner dans le manoir (et quitter la dimension parallèle) il faut cliquer sur l'urne.
Pour sauvegarder, et surtout pour charger une partie, attention aux bugs: Sauvegarder se fait en appuyant sur Echap au cours de la partie, ce qui affiche le menu. Par contre, pour lancer une save, le mieux est de relancer le jeu, et de cliquer sur "Load". Dans la fenêtre qui s'ouvre, sélectionnez le fichier "CD HOME": cela va afficher le dossier CASSANDRA. Cliquez sur ce dernier, ce qui va ouvrir la liste des fichiers au format txt. Cliquez sur le fichier désiré, et OK: Le jeu va s'ouvrir à la sauvegarde du fichier (qui sera écrasé à la prochaine sauvegarde).


titre L'Avis de Gameslover

Voilà aujourd'hui «The Cassandra Galleries», un Myst-like tout ce qu'il y a de plus classique mais avec un challenge très élevé au niveau des énigmes, vos méninges m'en diront sans doute des nouvelles !! Vous avez été invité dans un très grand manoir qui regorge de puzzles à découvrir et à résoudre afin de comprendre pourquoi les habitants ont disparu et éventuellement essayer de les sauver bien entendu. Voilà pour le commencement. Le jeu ressemble donc furieusement aux classiques du genre. Ce qui en fait l'originalité, ce sont ces énigmes, au total de 49 et qui vous donneront des sueurs froides et ce d'autant plus que je n'ai jamais réussi à mettre la main sur la solution de ce jeu, il faudra donc faire travailler votre cerveau. Soyez cependant rassurés, il y a des énigmes très accessibles mais par contre d'autres sont vraiment très difficiles je dois bien l'avouer. En ce qui concerne la langue je dirais que le jeu s'adresse avant tout à ceux qui maîtrisent quand même bien l'anglais car les jeux de mots et références y sont nombreuses. Il y a notamment pas mal d'allusions à la culture américaine dont vous passerez facilement à côté mais Wikipedia est votre ami !! Le plus dur sera sans doute les 2 énigmes qui sont basées sur des émissions connues aux USA mais inconnues par chez nous. Là aussi un petit coup de Google et vous serez sans doute rapidement sauvé, ça a été mon cas en tout cas !! A part ça graphiquement le jeu est très sympathique, la bande-son est d'une très bonne qualité, notamment le doublage même si dans ce style de jeu les dialogues ne sont pas extrêmement présents malheureusement.

Les animations par contre sont très rares, je dirais même inexistantes mais cela est propre à ce style de jeu donc voilà. C'est vraiment un jeu auquel on joue pour le défi des énigmes à résoudre. Ne vous attendez pas non plus à un scénario très recherché, malheureusement il est sympa mais sans plus, faut vraiment le prendre au niveau des énigmes pour apprécier surtout. Voilà sinon niveau durée de vie comme toujours tout est relatif à votre rapidité de résolution des énigmes mais comme certaines sont vraiment difficiles la durée de vie s'en trouve très rapidement allongée. Personnellement j'adore de temps en temps faire ce genre de jeu juste pour me faire travailler l'esprit, celui-là est parfait et destiné aux amateurs du genre avant tout !! Il se compose de 2CD notamment à cause des animations vidéo qui même peu nombreuses prennent quand même une place folle comme toujours. Autrement je n'ai rien à rajouter si ce n'est bon téléchargement et bon jeu aux courageux qui décideront de s'y mettre !!

titre Conclusion de Reggio

Pour tester le jeu, je ne cache pas que j'ai éprouvé des difficultés au démarrage. Je passe sur les bugs (installation et sauvegardes capricieuses, rechargements aléatoires) et je vais insister sur le gameplay. Le jeu est en anglais intégral non sous-titré. Dommage, car plusieurs écoutes sont souvent nécessaires pour aller au bout de la compréhension.
Dès le début, je savais que j'étais dans un Myst-Like, et j'ai griffonné des tas de choses sur des cahiers d'écolier, avec des codes, des schémas, des indices (qui peuvent être des leurres). Si j'avais compris le speech du premier personnage, j'aurais immédiatement compris qu'il me fallait monter l'escalier du manoir pour aller à la salle à manger. Or, c'est là que les premiers indices sont donnés sur la famille Cassandra, et que les quatre urnes vous sont montrées.
Pour ma part, je suis monté au dining room après avoir fouillé méthodiquement toutes les pièces du rez de chaussée, les sept salles du musée, la cuisine...et je désespérais de ne pas trouver de puzzles, cherchant à cliquer sur tous les tableaux, les meubles, les recoins douteux...
Bon, qu'on se le dise: Lorsque vous découvrez les urnes de la salle à manger, vous en prenez une (Art déco à gauche) et vous l'amenez à la salle dédiée à ce style. Vous posez la coupe sur le présentoir et...ashhhhh...une cinématique fenêtrée de dix-huit secondes proméne sa camèra dans tous les recoins de la salle secrète où vous allez atterrir. Sept puzzles à résoudre, à comprendre. Si vous avez fait plein de schémas au démarrage, vous allez tout comprendre très vite. Et sinon, vous allez recliquer sur la coupe et vous retrouver dans le manoir des Cassandra, et errer de salle en salle pour retrouver le schéma qui donne la réponse, entre le tiroir d'une table de nuit ou bien sur un coin de poster dans une salle qui abrite des hiéroglyphes.
Quand le principe est compris, le jeu devient passionnant, à condition de s'être accroché. Chaque salle secrète donne lieu à sept puzzles, selon le principe des énigmes à tiroirs: un puzzle vous donne un signe, un animal, un nombre, un signe astrologique ou encore un élément chimique...et la septième énigme impose une mise en ordre de tous les éléments glanés, ce qui permet de ne pas sauter de puzzles.
A la fin d'un niveau, vous recevez une fleur de cristal noir, qui remplace la coupe/urne du début. Et un personnage vous ouvre une porte du mystère de la disparition des Cassandra.
Les énigmes sont diversifiées: axées sur les Arts (littérature, musique, peinture) ou sur les sons, les mots, l'Histoire et la Géographie, elles demanderont quelques minutes pour être comprises et résolues. Ou parfois plus d'une heure.
Au final, sans les bugs et avec des sous-titres en anglais (ou mieux: en français!), «The Cassandra Galleries» eût été un sacré Hit. Peut-être pas le plus original, mais probablement l'un des plus fidèles dans l'esprit, tout en annonçant les jeux de la collection du studio Ruske & Puhretmaier avec «Opera Fatal» ou «Physikus». C'est aussi une sentinelle qui devance l'arrivée des jeux croisant l'aventure et l'éducatif, dans le catalogue Cryo de la fin des années 1990 («Versailles»; «Egypte»; «Aztec»). Une promenade au pays de l'élégance et du raffinement, avec une bande-son très soignée et un dénouement que vous n'atteindrez qu'après quinze à vingt heures de jeu: c'est peut-être ça, le savoir-faire canadien!


titre Technique

Le jeu est prévu pour être lancé sous win 3.1 (GOWIN 16) et sous Win 95 (GOWIN 32).
Personnellement, je n'ai pas réussi à l'installer sous Win 3.1, mais l'installation du fichier 32 bits a été facile sous Virtual PC et Win 98. Par contre, un message d'erreur peut indiquer la survenue d'un incident. Cliquez sur Ignorer et le jeu se lancera. En cas de bug, relancez le lancement, à partir du dossier C. Bon jeu!
Ah oui, un gros bug à éviter: lorsque vous terminez la dernière énigme du niveau 4, faites une sauvegarde. En ce qui me concerne, je n'ai pas pu recharger mes saves du disque 2 directement, et j'ai dû repasser par la sauvegarde sur le disque 1. Puis changer de disque au moment où c'est demandé, sans oublier de vérifier que le lecteur x (I chez moi) était bien sélectionné.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure