Railroad Tycoon II
Année
1998 (Sortie US)
Genre
Développement
Conversion (Mac)
Distribution (Espagne)
Distribution (Grèce)
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notes
908 votes


titre Scénario

Devenez le plus grand entrepreneur ferroviaire de 1800 à nos jours. Faites chauffer les locos et attention au départ !


titre Gameplay

Arrivé dans le menu, je me rends compte que ce «Railroad Tycoon 2» possède de multiples possibilités de jeu. Par quoi vais-je commencer ? Un mode Bac à sable et son Editeur de carte ? Ou plutôt un mode Campagnes historiques ou scénarisées par mes soins ? Allez commençons par le mode Campagnes historiques.

Campagnes historiques

Il y a 3 niveaux de difficulté dans ce mode Campagnes : Facile, Moyen, Difficile. Chaque niveau possède 6 campagnes. Je choisis obligatoirement la toute première « Graine de Fer » (on est obligé de les faire dans l’ordre) qui démarre en 1830. Un narrateur à l’accent paysan nous raconte, accompagné de vieux films d’époque, l’histoire des chemins de fer.

En qualité de Président (Philip Thomas) de la Baltimore & Ohio (première compagnie de trains à vapeur opérationnelle aux Etats-Unis), ma première mission pour gagner au moins la médaille de bronze sera de relier Baltimore à Washington et transporter 4 chargements avant la fin 1840. Pour la médaille d’argent, il me faudra 8 chargements et relier également Harpes Ferry. La médaille d’or sera à moi si je relie en plus Philadelphie avec 12 chargements. Tout un défi !

Après quelques instants de recherche sur la carte, je repère enfin Washington. Avant d’acheter ma première locomotive, je décide d’abord de poser quelques rails afin de rejoindre Relay, la première ville en direction de Washington. Il y a 2 types de voies : simples ou doubles. Je choisis les plus modestes. Mon premier trajet est enfin prêt ; je vais bientôt pouvoir acheter ma première loco. Mais il me manque encore un détail important : il me faut 2 gares. Il y a 3 types de gares au choix : petite, moyenne ou grande. Par exemple, une gare moyenne aura un rayon d’exploitation plus important qu’une petite. Chaque gare est aménageable (des réserves de sables et d’eau, des restaurants, des hôtels, des entrepôts, des bureaux de postes…) afin d’obtenir des bonus ou réduire certaines pénalités de retard. Voilà, mes gares sont fin prêtes à accueillir ma première machine à vapeur.

N’ayant pas l’embarras du choix, j’achète la seule locomotive disponible au début. Une Stephenson Rocket datant de 1829. Outre le prix de l’engin, de l’entretien et du combustible, j’aperçois également d’autres renseignements comme la vitesse, avec ou sans cargaison de 5 à 100 tonnes. Même si son accélération est extrêmement faible et sa fiabilité inférieure à la moyenne, je suis impatient de la voir rouler !

Avant le grand départ, je programme son itinéraire : Baltimore direction Relay et retour à Baltimore. Oui mais n’oublions pas que tout ça coûte des sous, me souligne mon directeur. Pour en gagner, il faudra éviter les voyages à vide notamment. En basculant dans la section cargaison, je prends note de l’offre et la demande de chaque ville (bétail, fruits, planches, troncs, charbon, céréales…). Je me décide pour un petit chargement de passagers et de courriers pour commencer.

Tchu tchu !! Mon petit train et ses wagons sont enfin partis ! Sa vitesse de pointe est effectivement très faible et son accélération en sortie de virage quelque peu laborieuse, mais tout se passe bien. Ce premier voyage est une réussite.

Rail après rail, un beau jour j’atteignis enfin Washington et réussis tant bien que mal mon premier objectif...

De la Conquête de l’Ouest en passant par le fameux Orient Express en Europe, les missions suivantes vous donneront du fil à retordre. De nouvelles locomotives feront leur apparition (59 trains et 34 wagons). Il faudra être bien plus vigilant en ce qui concerne vos finances, faire face aux pannes de trains et autres délinquants qui viendront vous voler votre précieuse marchandise. Fatalement vos trajets seront de plus en plus complexes, mais aussi d’autres compagnies viendront vous mettre des bâtons dans les roues !

Finances

L’aspect financier de RT2 est très poussé. Entre la fortune de votre compagnie (que vous pouvez créer de toute pièce, jusqu’au logo) et votre fortune personnelle de Président à gérer, vous avez la possibilité d’acheter des entreprises pour un profit supplémentaire. Un système boursier de ventes et achats d’actions (un peu complexe pour les non-initiés) est également présent. En tant que Président vous avez également un directeur sous vos ordres. S’il ne vous convient pas, vous pouvez froidement vous en séparer pour en embaucher un autre. Une description de chaque postulant accompagnée de ses points forts vous sera alors présentée.

Le mode Scénario

Dans le mode Scénario vous avez la possibilité de créer vos propres campagnes. Paramétrez des évènements et objectifs, le nombre de joueurs, la date de début de votre campagne et le lieu. Vous pouvez même personnaliser le nom de chaque bandit notoire de votre contrée.

Editeur et Bac à sable

L’endroit idéal pour faire mumuse avec ses petits trains. Dans ce mode pas d’objectifs, pas de problèmes financiers à gérer, rien que de la construction, pour le plaisir ! Personnalisez entièrement vos villes (maisons, entreprises…) et l’environnement général sans vous soucier du reste.

Multi-joueurs

Le Multi-joueurs est un autre aspect très intéressant. Présent dans les modes Campagnes, il est aussi utilisable en ligne. Construisez mieux et plus vite que vos adversaires avec la meilleure stratégie possible.


titre Technique

De jolis graphismes en 2D. 4 vues, un zoom plus une petite carte en bas, bien pratique, qui vous permettra de circuler plus rapidement. Oui, les maps sont relativement énormes ! Un petit écran à droite vous donne d’autres informations importantes notamment sur les transactions effectuées et pouvant servir également de camera isolée. Un journal apparaîtra de temps en temps pour vous tenir au courant de l’actualité politique, sociale et financière.

Le jeu se joue avec la souris et le clavier.

Petit conseil en ce qui concerne la pose des rails : Pour poser une grande ligne de rails, il suffit de rester appuyé sur le click gauche tout en avançant avec la souris.

De nombreuses options comme la vitesse du temps (de 0 à 10), des didacticiels et d’autres réglages graphiques et sonores vous seront proposés.
En ce qui concerne la musique, elle est presque inexistante. Privilégiant l’ambiance, vous entendrez surtout siffler les trains.


titre Conclusion

Tout à la fois gestion/simulation/stratégie ce jeu peut être abordé de différentes manières. Son point de vue historique et géographique lui donne un côté très ludique. De son mode Bac à sable, jouable par un enfant, à ses modes Campagnes, bien plus ardus et stratégiques, on pourrait facilement lui donner le fameux label de 7 à 77 ans !


titre Installation

L'installeur Installshield 16 bits ne fonctionne pas sous un Windows 64 bits.
La solution (sur Windows 7 64bit par exemple) est de monter l'image dans Daemon-Tools, de copier l'intégralité des fichiers du CD dans un dossier temporaire, puis de copier dans ce dossier le fichier setup32.exe fourni, et enfin, de le lancer pour installer le jeu. (vous pouvez ensuite effacer ce dossier temporaire).

Le jeu ne détecte pas le CD protégé (safedisc incompatible). Utilisez le patch 1.05b qui enlève la protection (et corrige pas mal de bugs). Dans le dossier où est installé le jeu : mettez RT2.exe en mode de compatibilité Windows98 (ne se lance pas sous NT et suivants). Maintenant ça marche avec l'image-CD comme avec le CD... le jeu ne vérifiant plus la compatibilité Safedisc.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure