Ultima IX Ascension
Série
Année
1999 (Sortie US)
Développement
Distribution en Italie
Systèmes
systeme




titre Tu ne connois pas Ultima IX ?

Vertuchou ! Je te le fais en ancien François, ou presque... Qui ne s'y accorde point, tout droit se dresse et vient y contredire. Salut au nom de Dieu, le glorieux Lord British ! Entendez ce que vous mande le souverain de Britannia. Toi le héros, le preux, "La vêprée était belle et le soleil clair, lorsque mille démons livrèrent bataille ! La paix est menacée ! Dans ton monde, il n'y a point si vaillant que toi. Viens combattre et reçois le titre d'Avatar, personnification de toutes les vertus" Tout est dit ! C'est un jeu dont tu es le héros. L'Avatar n'est autre que nous, appelé d'un monde pour en secourir un autre. C'est la clé de l'immersivité.

titre Au fil de l'épée

Si les trois premiers Ultima sont des jeux de rôle médiévaux fantastiques où il convient de mouliner du glaive pour triompher, d'âge en âge, les aventures ne manqueront pas d'imagination. Plus encore, c'est une quête qui nous attend dans les jeux suivants.

titre Point de Salut sans Vertus !

Certes il faudra toujours dérouiller tous les malfaisants, mais non sans acquérir les Vertus que sont l'honnêteté, la compassion, la bravoure, la justice, le sens du sacrifice et celui de l'honneur, humilité oblige, le chemin de la spiritualité est à ce prix !

titre Revenons à nos démons

El diabólico a encore frappé ! A la suite de la libération du monde de Pagan par l'Avatar, dixit «Ultima VIII», ce dernier est rappelé quelques années plus tard par Lord British vers Britannia pour un face-à-face sans retour avec le Gardien qui a corrompu le royaume. De grandes colonnes sont apparues dans tout le pays, provoquant épidémies, famines et catastrophes naturelles. Les Britanniens se détournent des Vertus. Lord Blackthorn, le félon, est inféodé au Gardien, il force le peuple à lui obéir. Va falloir nettoyer les écuries d'Augias, restaurer les runes des Vertus et montrer au Gardien que tu as le glaive vengeur et le bras séculier. Alors, seulement la paix reviendra ici-bas. Tandis que toi Avatar, tu connaîtras l'illumination !

titre Les années 3D

Ah la 3D et les années 90, cette association est aussi douce pour moi que les mots Achtung Minen en allemand. Et pour cause, beaucoup s'y sont cassés les dents ! Mais là non, le passage de la 3D isométrique à la vraie 3D est une réussite. Exception faite des quelques erreurs de placement et de caméras. Les graphismes sont de toute beauté pour l'époque et l'ambiance est au rendez-vous. Les effets de lumière peaufinés avec soin, baignent les décors hauts en couleurs aux textures très détaillées. Le tout étant comme toujours magistralement orchestré.

titre Et la version tricolore alors ?

Cocorico pour cette version française intégrale ! "Le doublage est meilleur que celui de la version originale". C'est particulièrement vrai pour les voix des personnages principaux que sont l'Avatar, le Gardien, Raven, Blackthorn et Lord British. Le choix du casting est bon, rien à redire de ce côté là. Non, c'est plutôt que bien que la traduction soit globalement correcte, le vocabulaire est parfois mal harmonisé, dans le sens où un même objet peut ne pas avoir la même traduction d'un traducteur à un autre. Vu que les comédiens ne connaissent pas la série et qu'ils lisent le texte, c'est parfois discordant. C'est par contre un manquement ou la preuve que les traducteurs n'ont pas fait concorder leur travail lorsque l'objet est écrit de tel façon, mais parlé d'une autre. Quand bien même, la version française est solide et immersive.

titre La jouabilité

Pas de manette Xbox 360, ce sera clavier et souris. Le mieux est encore de lire la carte de référence, laquelle fournit les commandes les plus utilisées. C'est un peu comme jouer à «Tomb Raider» en plus complexe, c'est tout de même un RPG. Le temps de la prise en main est nécessaire.

titre Pour qui sonne le glas

La faute en revient à Electronic Arts, si le jeu a été malmené en cours de développement, car le projet initial était bien différent et assurément mieux fini... Pas dans la hâte ! Pour autant, Richard Garriott et son équipe ont tenu leur promesse. La durée de vie est conséquente. L'univers est foisonnant de décors, de gens, de sorts et d'armes. C'est magique et vivant pour de la 3D. Le scénario est certes linéaire, mais il y a des sous-quêtes. "Non pas des socquettes, des sous-quêtes". Ca se joue à marche forcée, c'est la série qui est ainsi.

titre Tu n'es pas d'accord avec moi... Je sais !

Ultima est une série qui à ces fan-atiques. Les avis seront donc très contradictoires. Certains trouveront que le jeu foule aux pieds les épisodes précédents, tandis que d'autres se laisseront happer par ce monde immense. Mais de l'avis général, le jeu à sa sortie était bien trop bogué. Ca ternit une réputation. Pour ma part, j'ai toujours eu du mal avec la 3D. Je me souviens de «King s Quest VIII» ! Dur dur de passer d'un point-n-click dessiné à l'ambiance féerique vers un jeu en 3D polygonale sombre. Et je ne vous parle de «Simon the Sorcerer 3», c'est atroce ! Mais «Ultima IX» est très prenant, de plus il vient clore la saga. Ce serait dommage de passer à côté sans y jouer ! Et puis avec le temps, tout les défauts passent et reste le plaisir.

titre Trop de patches tuent le patch

Mise à jour officielle, correctifs officieux, fans patches et outils ne manquent pas pour ce jeu. Je vous propose donc un patch universel de ma façon. Lequel devrait permettre à chacun de profiter du jeu sans avoir à se taper la tête contre les murs. Il inclut les correctifs indispensables. De plus pour les possesseurs de la version anglaise le patch fera la mise à jour en français. Le tout en un c'est plus malin.

titre Oh, très bien... si tu préfères le bricolage... !

Les 2 meilleurs patches en circulation sont le 1.18f puis le 1.19f. Voilà qui devrait te donner la possibilité de jouer sous Windows 10. Je te conseille vivement l'application, Extended Setup. C'est un outil de programmation élargi du fichier, Options.ini. Celui fourni avec le jeu est trop limité. C'est pourtant bien indispensable afin de modifier si besoin le périphérique audio ou le pilote d'affichage.

titre Configuration minimale requise

Windows XP ou Windows Vista. *Voir les patchs pour Windows 10. Processeur 1,8 GHz. 512 Mo de RAM (1 Go recommandé). Carte graphique 3D compatible avec DirectX 7. (Carte compatible avec DirectX 9 recommandée). 2 Go d'espace disque disponible. Souris et Clavier.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.

    Informations diverses
    Médias
    Crédits
    Avis & Comments (0)
    Astuces (0)

    Screenshots (30)
    Covers (4)
    Scans disques (4)
    Artworks (4)

    Télécharger le jeu
    Télécharger le manuel
Ian (Scan CD-Rom, pochettes), Threepwang (Commentaire et Screenshots, Patch de traduction français)










Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure