Codename : Iceman
Année
1990 (Sortie FR)
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
59 votes




titre Toile de fond

Pour tout ceux qui aiment les jeux d'aventure et notamment le pointer & cliquer, deux compagnies tiennent le haut du pavé : Lucasarts et Sierra On-line qui lui a rapidement damé le pion. Sierra était une compagnie qui avait fait du jeu d'aventure sa raison d'être. C'est pour sortir «Mystery House» que Sierra avait été créée. Au cours des années 80, la compagnie avait investi dans plusieurs styles différents : le ton décalé avec «Larry», la parodie avec «Space Quest». Il ne manquait plus qu'un soupçon d'aventure et d'espionnage. Ce serait «Codename Iceman».

titre Le jeu

Le scénario est des plus alambiqués et irréalistes. Sorti en 1989, alors que l'opposition entre Américains et Russes, est toujours d'actualité, le jeu laisse planer une possible pénurie de pétrole. Un grand gisement est découvert en Tunisie qui devient le centre des convoitises des puissants de ce monde. Vous êtes chargé, vous le gros bras musclé, de retrouver un ambassadeur américain disparu. On a connu des séries Z d'espionnage avec un scénario comparable, mais on s'attendait à mieux de la part des créateurs de tant de jeux réussis. Vous commencez à Tahiti où vous êtes en villégiature... la suite vous conduira à un sous-marin et vogue la galère...
Le gameplay ne vous plonge pas dans l'apogée du point & click classique mais plutôt dans une version intermédiaire. Il est possible de bouger le personnage principal à l'aide d'un pointeur mais les commandes se passent via une barre qui apparaît en appuyant sur la barre espace. Si les premières commandes apparaissent évidentes (take the paper/read the paper/get up/take the shirt), les autres ne le sont pas toujours.
Côté graphismes, c'est du VGA pixelisé classique pour cette époque. L'ensemble est dans une moyenne très honorable. Le son est un peu supérieur à la moyenne sans pour autant introduire une ambiance très immersive. La musique apparaît répétitive.

titre Avis

Pour un jeu d'aventure Sierra, «Codename Iceman» apparaît très frustrant. Moins bien pensé en terme de gameplay que d'autres jeux pourtant contemporains, il est moins ludique qu'espéré. La partie à l'intérieur du sous-marin est très longue : dommage pour un jeu sois disant d'espionnage ! On en reste donc à une aventure superficielle qui tenta d'apporter une peu de nouveauté en ajoutant une once d'espionnage.

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend Reloaded pour exécuter le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure