Legacy of the Ancients
Année
1989 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
215 votes


titre Toile de fond

S'il y a bien un jeu qui fit parler de lui au milieu des années 80, ce fut «Questron». Le jeu fut au centre d'un imbroglio juridique avec son lot de suspense et de retournements. Le jeu fut publié par S.S.I quand la compagnie Origins lui reprocha une trop grande proximité avec ses propres productions comme la série Ultima. L'affaire se solda à l'amiable avec un pourcentage des ventes. «Questron» reçut un bon accueil critique et populaire. Son mélange de jeu de rôle et de mini-jeux en fit un titre qui marquait son époque. Fort de ce succès, les deux créateurs du jeu proposèrent une suite mais à qui devait-elle échoir ? L'affaire fut cette fois envoyée en justice. Chacun sa part serait-on tenté de dire...« Legacy of the Ancients» sera pour le futur Electronics Arts et «Questron 2» pour S.S.I. Comme ces deux jeux émanent à la base des mêmes personnes, les proximités sont évidentes. A une exception près, les graphismes et les sons qui sont inférieurs à «Questron 2».

titre Le jeu

L'histoire est comme parfois dans les jeux vidéos de l'ordre de l'improbable... Une fois de plus un jeu de rôle va exploiter l'histoire d'un simple manant amené à être le prochain héros du monde.

Vous incarnez un jeune berger un peu trop curieux et avide qui pille les possessions d'un cadavre. Mal lui en a pris puisque il se retrouve au milieu d'un musée où se trouvent de quoi lutter contre un sorcier démoniaque. Pour avoir accès à tous les éléments, il faudra vaincre des monstres ou rencontrer des PNJ particuliers. L'ensemble est donc limpide. A vous de triompher des obstacles pour avoir des objets spéciaux nécessaires pour le combat final. Car «Legacy of the Ancients» est tourné vers le combat. On notera toutefois l'apparition de mini-jeux pour casser la routine.

Le jeu propose une vue de dessus pas déplaisante pour se déplacer mais trahissant l'âge de fabrication.

Côté interface, le jeu préfigure les développements des RPG comme ceux de la "Gold Box Engine" pour contourner les limites techniques de l'époque : à savoir que «Legacy of the ancients» propose une interaction graphique fenêtrée. Les autres parties de l'écran sont dédiées à une vue des personnages et de leurs caractéristiques et à du texte où l'on obtient par exemple le résultat des interactions avec les PNJ ou les informations relatives au combat.

titre Avis

Bien moins construit techniquement que «Questron 2», mais sans doute plus proche de l'esprit de «Questron», «Legacy of the Ancients» et un jeu de rôle orienté action tout à fait décent pour l'année 1987. Il anticipe les jeux à venir à l'exception des mini-jeux qui seront progressivement abandonnés dans les RPG jusque dans les années 2000.

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend Reloaded pour exécuter le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure