Sango Fighter
Année
1993 (Sortie FR)
Genre
Développement d'une extension
Distribution aux Etats-Unis
Systèmes
systeme
Multijoueurs


titre Présentation


«Sango Fighter» est un jeu qui a bien failli ne jamais être diffusé en Occident. Développé par une équipe d'une demie douzaine de programmeurs et de graphistes Taïwanais, ce jeu réinvente l'univers légendaire de la Chine antique, celle de l'éclatement de l'Empire du Milieu en trois Royaumes.
«Sango Fighter» a connu un tel succès que le hit de Panda Entertainment a traversé la mer de Chine pour se diffuser sur le continent, de Hong Kong à la Corée du Sud.
En pleine effervescence post "printemps de Pékin", la région attendait le retour de Hong Kong à la Chine Populaire, mais le capitalisme semblait devoir s'imposer dans cette région où le communisme souhaitait jouer les prolongations.
Alors que les Etats-unis croulaient sous les jeux inspirés de «Street Fighter» et de «Mortal Kombat», «Sango Fighter» apportait une touche d'exotisme et des graphismes plutôt en avance sur le standard de l'époque. Et c'est Apogee Software qui signa le contrat de diffusion de ce titre en Occident.
Cependant, Apogee montra de l'impatience et se tourna vers Accend pour traduire le jeu, alors que Panda Entertainment avait souhaité ne pas risquer de mal traduire le jeu.
Le contrat fut rompu. Panda Entertainment décida de ne pas aller au-delà du shareware qui avait été diffusé au préalable.
Brunopai
nous a fourni cette version qui est en téléchargement. Et qui ne permet que de prendre possession de deux guerriers pour tester le jeu.
En 2011, alors que Panda avait fait faillite, les droits du jeu (et de sa suite) ont été récupérés par Super Fighter Team, qui en a permis la traduction en anglais et en coréen, et qui a assuré sa diffusion à titre gratuit. Ce titre remasterisé est également accessible à partir de la page de téléchargement de cette fiche.

Alors que raconte ce jeu ?

Il y a 2000 ans, l'Empereur Ling a assisté à l'effondrement de son autorité, et de celle de son Etat, et a cru pouvoir remédier à cet affaiblissement en s'appuyant sur dix de ses meilleurs barons. Ces derniers avaient reçu l'ordre de remettre l'autorité de l'empereur à l'ordre du jour.
Mais la Chine devait sombrer dans le chaos, en se coupant en deux puis en trois royaumes. Parmi ses anciens lieutenants, le plus puissant, Cao Cao, avait créé un royaume du Nord solide, et menaçait de s'emparer de toute la Chine.
Vous incarnez Liu Bei, le dernier espoir de l'empereur déchu, chargé de vaincre Cao Cao et de restaurer l'unité de l'Empire du Milieu.

titre Trois modes de jeu


A partir du menu principal, vous allez régler vos paramètres, musique , sons, difficulté. Puis vous allez choisir votre type de partie :

  • Mode Histoire : Vous allez incarner un des cinq barons, chacun ayant des coups spéciaux et des talents particuliers, et allez combattre les places fortes de Chine du Nord. Chaque ville vous laisse entrer entre ses murs, et vous allez combattre à mains nues contre les guerriers du général en place. Le général sera le dernier à vous rencontrer, et sa mort signifiera le basculement de la place forte dans votre aire de puissance.
    Bien entendu, chaque place se prend avec des stratégies différentes : de la ruse ici, de la force brute là. Donc le choix du guerrier est crucial.
  • Mode Bataille : Vous combattez contre des généraux, des soldats de l'Empire du Nord. L'intérêt est d'apprendre à faire des combos, des saltos, des roulades, des coups spéciaux. Mais ce mode vous lassera vite, probablement.
  • Mode Deux Joueurs : C'est comme le mode précédent, sauf que votre adversaire est un joueur en chair et en os, qui utilise le même clavier que vous, et c'est là que le bât blesse : pas très pratique !

titre Les Commandes


Si vous optez pour le clavier (joystick non testé) vous devez valider votre choix de touches dans le menu.
Soit vous allez vous servir des touches A,Z,E,Q,D,W,X,C (en mode AZERTY; sinon c'est Q,W,E,A,D,Z,X,C ) soit vous allez utiliser le pavé numérique : 7,8,9,4,6,1,2,3.
En plus, il faut utiliser Ctrl, Tab, Entrée, pour appuyer un coup ou esquiver. Et des coups spéciaux sont à apprendre.
Dans la version shareware, une notice en 33 pages vous donne de nombreux coups spéciaux selon les guerriers choisis, et vous n'aurez d'autre choix que de vous y référer, si vous voulez progresser dans le jeu.

titre Conclusion


Si vous êtes féru(e) de «Street Fighter» ou de «Virtua Fighter», ce jeu est fait pour vous. La maniabilité (surtout à deux !) laisse à désirer, mais le mode Histoire est plutôt intéressant, les graphismes colorés, les musiques entraînantes, l'humour des développeurs pour montrer la célébration de la victoire (avec des cris pas toujours très virils), donnent à ce titre une tonalité sympathique.

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend Reloaded pour exécuter le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.
















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure