Rollcage
Année
1999 (Sortie US)
Genre
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Multijoueurs


Rollcage est aux jeux vidéo ce que les chips sont à la gourmandise : on ne peut s'empêcher d'y retourner mais au bout d'un moment, le sel et le craquant, ça pique la bouche ! Je m'explique...

titre Foll-Cage

Prenez «WipEout», édité par Psygnosis également, mettez 4 grosses roues aux véhicules pour leur permettre de rouler à l'endroit, comme à l'envers et vous obtenez «Rollcage». Sinon, les compétitions, les armes, les circuits futuristes et le design du jeu se ressemblent. Les graphismes n'ont pas trop mal vieilli et les vitesses atteintes dans les courses rendent un flou artistique pas trop vomito pour une fois, qui masque les années passées. Les effets graphiques d'explosions, de fumées et d'éclairages sont à profusion jusqu'à rendre un beau bordel à l'écran mais c'est un plus pour l'immersion. Les modes de jeu sont assez simples : coupe (classement sur plusieurs courses), arcade (une course au choix), contre la montre (pas d'adversaire), entrainement (un adversaire / un circuit / pour tester des véhicules sans temps de chargement) et multijoueurs (réseau ou jusqu'à 4 joueurs sur le même écran, option assez rare sur PC, c'est à souligner !).

titre Coll-Rage

Abordons le gameplay sans se fâcher. Tout d'abord, les circuits se divisent en 4 "mondes". Neoto (3 circuits), Harpoon (5 circuits), Saphir (3 circuits) et Monde extérieur (4 circuits) ce qui donne un total de 15 tracés, pas tous disponibles au commencement, à débloquer en gagnant des "Coupes" tout comme les trois niveaux de difficulté.
En facile (nommé "Moindre", c'est bizarre...) votre pire ennemi, ce sera vous. La conduite des véhicules demande un certain temps d'apprentissage car leur empattement (distance entre les roues avant et arrière) est court et la voie (distance entre les roues d'un même essieu) est similaire à l'empattement. On obtient un truc proche de la toupie à quatre roues et quand ça dérape, ça tourne, tourne et retourne !

En difficulté normale (nommé "élevée", ça lui va comme un gant !), je vous ai concocté les 9 lois de Murphy décrivant au mieux la galère que j'ai vécue pour gagner les coupes (et une idée des armes à disposition et de l'interaction avec l'environnement) :
-Si tu perds le contrôle de ton véhicule en tête de course, poussé par un adversaire tu seras... puis un autre, puis un autre, puis un autre, etc.
-Si tu es leader de la course, un missile sur leader tu rencontreras.
-Si tu es sur le point de doubler un adversaire, un "trou noir téléporteur" tu verras.
-Si tu utilises un turbo, tête à queue tu feras.
-Si tu es dernier de la course, ralentisseur de temps apparaîtra.
-Si la victoire te tend les bras, une perte de contrôle par éclair arrivera.
-Si tu touches un mur plat, ta voiture s'y calera.
-Si tout est sous contrôle, triple rocket déboulera.
-Si tu actives ton bouclier, un bâtiment, devant toi, s'écroulera.
En difficulté hard (nommée "D'expert"...ah, ah !)...tout est dans l'intitulé ! Ce jeu a une difficulté mal dosée qui se partage entre une conduite frustrante et/ou des adversaires divinement exécrables !

titre Conclusion

«Rollcage» est un super jeu, une pépite... pour s'éclater entre potes sur même écran, façon «Mario Kart», mais «Rollcage» est une torture à parcourir en solo dès le deuxième niveau de difficulté. Comme les chips, à partager entre potes mais à ne pas s'empiffrer seul dans son coin !

titre Installation

«Rollcage» a eu le suivi d'un ancien développeur de Attention To Detail, le studio qui a conçu le jeu. Ce dernier a conçu un patch appelé Rollcage Redux, améliorant les graphismes et surtout, permettant de le faire tourner sur les Windows modernes. Monter l'image disque du jeu dans un lecteur virtuel, installer «Rollcage» dans le dossier de votre choix puis installer le patch "Redux" dans le même dossier. Testé sous Windows 7 64 bits.

titre Astuces

- J'ai rencontré un crash systématique en mode Arcade sur le circuit "Zone Inondable". Pour parer ce problème, il faut baisser le niveau de détail dans le menu options, de élevé à normal.
- Au menu principal ou pendant que le jeu est en pause, entrez l'un des codes suivants :
GIVEMESCORPIO : Scorpio
GIVEMETAURUS : Taurus
IAMALAZYBASTARD : debug menu
REFLECTIONS : mode miroir
BRINGMEBACKDOWNTOEARTH : gravité normale
FLYMETOTHEMOON : gravité moyenne
JACKIMFLYING : forte gravité
BIGANDPINK : niveau de difficulté hard
TROTTERS : niveau de difficulté expert



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.











Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure