Astérix : Maxi-Delirium
Titre anglais
Asterix : Mega Madness
Année
2001 (Sortie FR)
Genre
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Multijoueurs


titre Présentation

Figure de proue de la bande-dessinée franco-belge et théâtre de nombreuses aventures, Astérix & Obélix a naturellement été une série féconde en adaptations vidéoludiques : entre le beat'em all Astérix développé par Konami ou le sympathique jeu de plates-formes «Astérix et Obélix» sur SNES et PC, le pedigree des gaulois comme figure vidéoludique est déjà riche .

Ce Maxi Delirium ! peut donc se permettre de prendre la contre-allée des adaptation vidéoludiques : c' est en effet à un party-game pur jus que nous avons affaire, dans la lignée d' un Mario Party dont on aurait évincé le jeu de plateau. Il s'agit déjà de la seconde incartade de nos gaulois dans ce genre après ce curieux jeu de l'oie glorifié qu'est «Le défi de César». Le prétexte ? L'organisation par le chef Abraracourcix d'une compétition visant à déterminer le gaulois "le plus brave, le plus audacieux, le plus fort !" Un large spectre du folklore de la BD est ainsi couvert par les 14 épreuves qui composent le jeu :

  • retrouver les ingrédients de la potion magique dans la forêt,
  • chasser des sangliers
  • s'empiffrer un banquet entier
  • ou encore couler un bateau pirate


Autant d'épreuves déclinées dans un format plus long que le mini jeu moyen d'un Mario Party puisqu'il faudra compter entre 2 et 5 minutes par activité. Développé par les suédois d'Unique Development Studios (UDS), à qui on doit également une adaptation vidéoludique de «Futurama» de triste réputation, Maxi Delirium ! possède donc une qualité indéniable, celle de respecter son matériau de base : jaquette dessinée par Uderzo, cinématiques d'introduction animées de façon tout à fait respectable et ambiance au diapason. L'humour est présent sans être lourdingue, que ce soit dans les animations des personnages ou dans la nature même des épreuves : on pense à la "Démolition d'un camp" où il faut détruire l'intégralité d'un camp romain, quitte parfois à utiliser un pauvre légionnaire en guise d'arme blanche ! Sans être exceptionnelle, la réalisation du titre est propre et sans bavure : si les décors se répètent, le choix d'une touche de cell-shading pour les personnages est lui pertinent et permet au titre de rester agréable à l'oeil vingt ans plus tard. Il s'agit en effet d'un jeu Playstation avant tout et cette adaptation PC se contente d'augmenter la résolution. La prise en main est quant à elle immédiate et la maniabilité exempte de reproches. L'ambiance musicale façonnée par Christian Björklund est elle aussi réussie, les musiques bien que peu nombreuses accompagnent impeccablement l'action et l'annonceur qui beugle les résultats est une idée sympathique dont l'exécution évite d'être agaçante. Remarquons que la licence est coutumière du fait, les bandes originales signées Alberto González pour le jeu SNES et Doug Boyes / Dave Boardman pour «La Bataille des Gaules» ) constituaient d'assez loin l'aspect le plus remarquable des deux titres. Reste que la focalisation de ce Maxi Delirium ! sur des épreuves grand format, peu nombreuses mais déjà inégales et surtout dénuées de véritable liant entre elles effrite considérablement la "rejouabilité" du titre. Puisqu'elles n'offrent qu'une profondeur limitée, et que chaque partie sera en substance identique à la précédente, on en fait vite le tour et les raisons d'y revenir sont peu nombreuses. On pourra également regretter le faible nombre de personnages jouables : ils sont quatre, Astérix, Obélix, Mme Agecanonix et Assurancetourix et tous se contrôlent tous exactement de la même façon. En outre, cette version PC limite le multijoueur à deux participants, il s'agit, après tout, d'une plateforme peu propice au multijoueur local. En définitive, Maxi Delirium ! constitue une expérience honnête - à plus forte raison si l'on apprécie l'univers des gaulois du duo Goscinny-Uderzo - et une sympathique façon d'occuper une heure ou deux de votre temps.

titre Technique

Le jeu fonctionne parfaitement sous Windows 10 32 ou 64 bits, le launcher permet même de monter la résolution jusqu'à 1920*1080 sans le moindre bidouillage, ce qui est très appréciable. Notons que le CD du jeu utilise la norme Red Book, ce qui signifie que la bande-son du titre peut être écoutée directement depuis un lecteur audio.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.










Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure