Krypton Egg
Année
1994 (Sortie )
Genre
Systèmes
systeme systeme


titre On n'est pas sérieux quand on a 17 ans !

«Breakout», «Arkanoid», Pong...Tous ces noms résonnent dans l'imaginaire collectif des joueurs. Mais Krypton Egg a une place nichée au creux des fans de casse-briques. Et son concepteur, Alexandre Kral, avait parié, il y a plus de trente ans (test écrit en mars 2022) "que son jeu de Breakout serait le plus beau" à un moment où le genre s'essoufflait.

Alexandre Kral, mais qui c'est ?? Son nom reste confidentiel dans le monde du jeu vidéo, car ce programmeur de génie a dévié du monde du jeu vidéo pour rester proche de l'informatique. En 1989, Alexandre Kral a 17 ans et a appris la programmation en solo, comme d'autres ados peuvent apprendre le coréen sur Internet. Et ce jeune Belge doit passer son équivalent du Baccalauréat en 1989. En Belgique, cet examen passe par un projet de fin d'étude, et Alexandre a imaginé coder un jeu de casse-briques, qu'il souhaite "le meilleur jeu du monde".

Dans la cour de récréation, il interroge ses copains et imagine le jeu ultime, qu'il va coder sur un Atari ST pour clôturer son année de lycée. «Krypton Egg» est le résultat de cette créativité fiévreuse. Qui a dit que l'on n'était pas sérieux à 17 ans ? Ah oui, c'est Rimbaud... Ben Alexandre Kral est une exception, cher ami.

Le jeu est commercialisé sous forme de shareware et devient un hit, qui se décline sous tous les micros de l'époque. Et c'est le petit frère d'Alexandre, Xavier Kral, qui adapte le portage PC en 1994. Celui-là même que vous pouvez télécharger sur notre site.

titre The Ultimate Breakout

La version démo / shareware (également disponible en téléchargement) comportait dix niveaux. Et la version commerciale c'est 60 niveaux (et 72 si on compte les niveaux intermédiaires avec des hordes d'ennemis qui vous attaquent façon «Space Invaders» et les niveaux de boss (après les niveaux 10,20,30,40 et 50) où la victoire permet de glaner un code pour éviter d'avoir à refaire le jeu depuis le début.

Le gameplay est complétement classique, avec un palet à diriger avec la souris. Le bouton de la souris déclenche la balle, et lorsque vous avez un bouclier avec des armes, c'est le clic droit qui déclenche les tirs contre les briques et contre vos ennemis. Les briques sont de toutes couleurs et certaines se cassent d'emblée, d'autres demandent plusieurs chocs, certaines sont incassables, et d'autres enfin se reconstituent après avoir été détruites. Les sons permettent au joueur exercé d'identifier le type de briques. On a aussi des télépodes qui permettent de faire disparaître la bille et de la faire apparaître dans une autre zone.

Les briques renferment des pouvoirs, qui tombent sous forme de power-up et que vous récupérez en étant à la réception avec votre palet. Certains pouvoirs sont bénéfiques, avec un palet qui peut devenir immense, une balle qui ralentit, un bouclier, des multi-billes, des armes destructrices, un X2 pour les points...et d'autres sont nocifs : le palet peut rétrécir, les pintes de bière ont un effet destructeur, des power-up vous paralysent un temps, des ampoules barrées vous plongent dans l'obscurité...bref 27 icones à identifier (la dynamite tue instantanément tous les ennemis à l'écran et les fusées vous donnent le pouvoir de voler dans l'écran pour mieux ajuster vos tirs).

Les ennemis sont nombreux, mais vous pouvez les détruire en les touchant avec votre balle ou avec votre palet. Seules les raies incandescentes ont le pouvoir de vous tuer, sauf quand vous arborez un bouclier.
Après le niveau 5, 15, 25, 35, 45 et 55, vous vous battez contre des hordes qui s'abattent du ciel, et les poignards sont à éviter sous peine de mort. Vous démarrez l'aventure avec 4 vies, et vous allez en gagner et en perdre au gré des points cumulés et des power-up gagnés.

Après chaque boss, un code vous donne accès aux dix niveaux suivants sans avoir à tout recommencer depuis le début. Ce code est à taper sur l'écran d'accueil : barre d'espace + code à quatre caractères + Entrée.

titre Le renouveau du genre

Les frères Kral n'ont rien inventé, mais ils ont su recompiler le meilleur du Breakout, avec de sacrées bonnes idées, des sons et des couleurs qui donnent du peps au gameplay. Par contre, le jeu est très difficile, et on peut regretter l'absence de calibrage : des niveaux de difficulté auraient été bienvenus. Le niveau 21 est d'une difficulté déconcertante (avec une trentaine de vies au départ, après l'accès permis par le code donné par le boss précédent) mais c'est compliqué de détruire les briques noyées dans des pans de mur de briques indestructibles et qui se reconstituent ! J'ai mis plus de deux heures à en venir à bout !!

En résumé, un excellent jeu, coloré, vif et inventif, mais qui va user votre patience sauf si vous allez chercher les codes de triche présents çà et là sur le Net.

titre Lancement

Jeu testé sous D-Fend Reloaded. On peut le lancer dans DOSBox également. Si vous utilisez des codes de triche, la version correspond à un clavier Qwerty. Ne vous trompez pas de touche en tapant les codes (un code tous les 10 niveaux pour ne pas avoir à tout recommencer à chaque fois).



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.

















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure