Dragonflight
Date de sortie
1991 ()
Développement
Édition
Distribution en Allemagne
Systèmes
systeme


#curseur #decors2dbitmap #equipe #explor #fantasy #femme #objets2dbitmap #vuehaute

A l'origine, Dragonflight devait être le premier jeu édité par la jeune société Thalion Software mais il fut reporté plusieurs fois car les concepteurs n'en étaient pas satisfaits. Les versions Atari ST et Amiga furent éditées finalement en 1990 et la version PC suivit l'année suivante mais seulement en allemand.

titre Un dragon, j'ai cru voir un dragon !

Pour comprendre les motivations des personnages de l'aventure, il faut lire la nouvelle qui se trouve au début du manuel. Vous y apprenez que les dragons et la magie ont disparu laissant la terre en proie aux dérisoires manigances des peuples qui l'habitent. Comme vous l'avez deviné, votre mission est très simple?: restaurer la magie et retrouver les dragons s'il en existe encore. Bon courage !

titre RPG light

Il n'y a pas de création de personnages dans le jeu, vous débutez avec les quatre apprentis qui ont été formés pour cette quête. Chacun des personnages est défini de manière assez sommaire par quelques caractéristiques, ses sorts de magie, son armement, son or et ses rations. Celles-ci sont consommées automatiquement, il faut veiller à toujours en avoir en réserve. Le fonctionnement du jeu est très bien expliqué dans la documentation et en français, ce qui ne gâche rien.

Le jeu peut se jouer complètement à la souris avec un maniement très simple. Le bouton gauche sélectionne l'action et le droit permet de naviguer entre les écrans. Vous débutez le jeu dans un village où il vous faudra interroger tout le monde et noter soigneusement tous les renseignements que vous obtiendrez, pensez aussi à fouiller le décor. Lorsque vous aurez terminé l'inspection du village, vous quitterez celui-ci et partirez à l'aventure. Lors des combats, la fenêtre de visualisation change de la vue de dessus classique à la Ultima 1 en vue latérale. Les combats sont très simples et demandent peu de stratégie, vous pouvez avancer , frapper, utiliser de la magie et il en est de même pour vos ennemis, ces affrontements sont en général assez longs. Notons qu'en extérieur les ennemis n'apparaissent pas de nulle part mais sont visibles sur l'écran bien avant leur attaque ce qui permet en général de les éviter. Lorsque vous arpentez les donjons, la perspective change de nouveau et vous retrouvez une vue classique de face en fausse 3D.

titre En EGA 16 couleurs

Sur Amiga et Atari, les graphismes sont très fins et le jeu est très agréable à regarder, sur PC, malheureusement, en EGA 16 couleurs, il perd beaucoup de sa superbe. Sur les trois versions, les jeux sont identiques. Une musique d'ambiance vous accompagne pendant tout le jeu, pas désagréable mais pas très variée.

Si ce premier RPG de Thalion n'est pas très innovateur, il a été réalisé avec soin et a servi de brouillon aux deux coups de maître qui ont suivi : «Amberstar» et «Ambermoon». Si vous êtes muni d'une bonne dose de patience et que vous aimez les explorations minutieuses, vous y trouverez votre compte.

titre Installation

Sur PC, le jeu n'est disponible qu'en allemand. Pour ma part, j'ai utilisé pour ce test une version Amiga en français. La version PC fonctionne sans difficulté avec DOSBox.

Fabrice Debaque.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.

















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure