Wizardry : Proving Grounds of the Mad Overlord
Série
Année
1984 (Sortie FR)
Développement
Edition
Systèmes
systeme systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.72
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
816 votes


titre Scénario

Le Royaume de Llylgamyn est un pays puissant commercialement et culturellement, mais au fil du temps le pouvoir de la famille royale s'est affaibli et est véritablement détenu par l'aristocratie et la théocratie. Pour recentraliser le pouvoir, le Haut Conseil des Sages a nommé un Overlord pour gouverner le Pays.
Il choisirent Trebor, un des plus grands guerriers du royaume.
au début tout se passa pour le mieux, mais Trebor révéla bientôt sa soif de pouvoir. Ayant entendu des légendes sur une amulette aux pouvoirs immenses, il envoya ses meilleurs hommes à sa recherche. Et ils revinrent avec cet objet de pouvoir. Mais Werdna, un sorcier maléfique convoitait aussi l'objet. dès qu'il sut que Trebor était en possession de l'amulette, il se rendit invisible et entra dans la grande salle du Château, ou Trebor et ses meilleurs magiciens commençait à étudier les pouvoirs de l'amulette. Werdna paralysa tout ce petit monde et s'enfuit avec l'amulette. Sachant qu'il serait recherché, il utilisa le pouvoir de l'amulette pour créer un gigantesque labyrinthe sous la capitale, il invoqua des dizaines de monstres pour le protéger. Il serait ainsi à l'abri pour étudier tranquillement l'amulette.

Un an plus tard : Trebor a réussi à prendre possession et à sécuriser les quatre premiers niveaux du labyrinthe. Tous ceux qui sont descendu plus loin ne sont jamais revenus, ou alors ayant perdu l'esprit, ne parlant que de démons et de magie noire. Trebor fit donc sceller magiquement les accès au cinquième niveau, pour éviter que des créatures ne remontent des profondeurs. Les trois premiers niveaux furent aussi truffés de pièges. Trebor décida de faire du labyrinthe un camp d'entrainement : les cadets s'inscrivant à l'académie ont une chance d'affronter le labyrinthe, ceux qui parviendront à descendre puis revenir du 4ème niveau seront récompensés : Trebor leur dira la vérité sur le labyrinthe, Werdna et l'amulette. Ils pourront alors descendre dans les niveaux profond du labyrinthe pour affronter Werdna et rapporter l'amulette. Ceux qui réussiront seront engagés dans la garde personnelle de Trebor (et pourront garder tout trésor récupéré, sauf l'amulette).

L'amulette a disparu depuis 5 ans, et votre équipe de cadets a décidé de tenter sa chance....


titre Présentation

Sorti en 1981 Sur Apple II, «Wizardry» a été adapté sur PC en 1984, il ne s'agissait pas d'un programme MS-DOS, mais d'un PC-Booter, il fallait démarrer le PC en bootant sur la disquette.
La version fournie ici est issue de la compilation Wizardry Trilogy, sortie en 1987, il s'agit d'une version "enhanced" (si, si, je vous assure) qui reprend en partie les améliorations des 3emes et quatriemes épisodes. Elle propose des graphismes améliorés et une interface plus intuitive, tout en permettant d'afficher la vue "labyrinthe" en plein écran. Et surtout elle fonctionne sous DOS.

Alors que dire sur «Wizardry» ? Ce jeu est considéré comme le premier jeu de rôles graphique. Effectivement, en 1981, la mode Donjons et Dragons déferle sur l'Amérique (au point qu'on voit les enfants y jouer dans le film E.T. l'année suivante).
Pour la première fois, on pouvait créer une équipe de 6 aventuriers pour explorer les souterrains (dungeons en anglais, qui ne se traduit pas par donjon en français vu qu'un donjon est une tour et pas un souterrain).

Nos héros peuvent être de 5 races : humains, nains, hobbits, gnomes, elfes; ils doivent choisir un alignement (bon, mauvais ou neutre) et répartir des points dans diverses caractéristiques : force, intelligence, chance, piété, vitalité....
Selon leur race et leurs caractéristiques ils peuvent choisir parmi 4 classes : guerrier, mage, prêtre ou voleur, ce qui leur donne des compétences différentes (crochetage et désarmement de pièges pour le voleur, sort de soin pour le prêtre...) En gagnant de l'expérience, ils peuvent monter leurs caractéristiques jusqu'à obtenir une classe "élite" : bishop ("évêque" utilisant les sorts de mage ET de prêtre), samouraï (guerrier pouvant utiliser les sorts de mage), lord ("paladin" : guerrier pouvant utiliser les sorts de prêtre), ninja (guerrier pouvant utiliser les compétences de Voleur).

On retrouve bien les bases, utilisées dans la plupart des jeux de rôles informatiques pendant des années.
Si ce jeu a marqué les esprits, c'est que pour la première fois, on voyait le "dungeon" dans lequel on évoluait. Celui-ci est certes représenté de manière succincte (en 3D fil de fer blancs sur fond noir) mais c'était une révolution après les premiers JDR entièrement en mode texte.
Le déplacement se fait donc en vue subjective case par case (comme cela se fera pendant des années ensuite, seuls les aspects techniques évolueront). Quand on rencontre un ennemi, le labyrinthe disparait et une image (en couleurs) représentant l'ennemi apparaît.


titre Commandes

Le jeu se commande entièrement au clavier : les flèches pour se diriger, et toutes les actions possibles sont affichées à l'écran, avec la lettre du clavier servant à activer cette action.

Pour lancer un sort, il faut taper son nom, vous trouverez la liste des sorts de Mage ou de Prêtre dans les téléchargements.

Dans cette édition du jeu vos pouvez créer vos personnages ou utiliser ceux prédéfinis par les créateurs. Pour créer des personnages ou entrer dans le labyrinthe, il faut aller à la bordure de la ville (Edge of the city, touche E)

Lorsque vous lancez le jeu, il vous propose "Start game" ou "Make scenario disk". L'option de création de disquettes est inutiles, elle servait juste à ne pas jouer et sauver depuis les disquettes originales (qui étaient physiquement protégées en écriture)
Quand vous quittez le jeu en étant dans le labyrinthe, le jeu sauvegarde automatiquement votre position, au prochain lancement vous pourrez choisir "Restart an 'out' party", pour reprendre le jeu où vous étiez, ou monter une équipe de secours 'Rescue' pour partire du début en inspectant le labyrinthe pour retrouver les personnages coincés.
A noter que la sauvegarde ne conserve pas les effets des sorts (ancre de téléportation entre autre...).


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier WIZ1.COM. Si vous voulez pouvoir exporter vos personnages vers les scénarios suivants, il suffit d'installer les autres jeux dans le même dossier.


titre Note sur les autres versions

La série «Wizardry» a connu un énorme succès au Japon, au point que la plupart des épisodes sont sortis sur différentes consoles : NES, Super NES, PC-engine (et CD) et même Playstation 1 et 2.
Il y a eu dans l'archipel nippon des OAV inspirés de la série.
D'ailleurs, si l'aspect graphique des 3 premiers «Wizardry» vous rebute, il existe une version Super NES utilisant des graphismes largements améliorés : "Wizardry 1-2-3-Story of Llylgamyn" (uniquement en japonais mais il existe une traduction non-officielle en anglais, que l'on peut trouver sur Planet émulation).

Il existe aussi une version Windows, avec graphimes texturés et interface à la souris, ainsi qu'un "automap" (aussi sortie sur Saturn et Playstation 2), intitulée «The Llylgamyn Saga» mais qui n'existe qu'en japonais (il y a une option "anglais" mais tout n'est pas traduit).


titre Petite anecdote

Les deux programmeurs originaux de la série s'appellent : Andrew C. Greenberg et Robert Woodhead.
Leurs prénoms épelés à l'envers donnent : Werdna et Trebor...



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure